Radio-immuno et peptide thérapie

L’essor des découvertes en biotechnologie conduit à utiliser des anticorps très spécifiques pour vectoriser des atomes radioactifs et ainsi traiter certaines tumeurs. Ce principe peut être étendu à d’autres molécules d’origine biologique.

Aujourd’hui, l’utilisation d’anticorps monoclonaux (Radioimmunothérapie) ou de peptides (Radiopeptide thérapie) fait partie intégrante de l’arsenal thérapeutique dans la prise en charge de certains cancers.

L’évolution concomitante des techniques en biotechnologie et l’amélioration des connaissances moléculaires des cellules tumorales ont permis à la médecine nucléaire de développer des approches hautement ciblées pour traiter certaines pathologies cancéreuses.

Dans certains cas, les cellules tumorales surexpriment un récepteur qu’il est possible de cibler à l’aide d’un dérivé d’hormone peptidique préalablement radiomarqué à l’aide d’un atome radioactif. Cette approche vectorisée à l’aide de peptide est nommée « radiopeptide thérapie ».

Parfois, les cellules tumorales surexpriment un antigène qu’il est possible de cibler avec un anticorps monoclonal permettant ainsi la vectorisation spécifique d’un atome radioactif. Cette approche utilisant des anticorps monoclonaux est appelée « radioimmunothérapie » 

Les approches ciblées utilisant des molécules issues des biotechnologies ont démontré leur efficacité clinique et font aujourd’hui partie de l’arsenal thérapeutique pour la prise en charge de certaines pathologies cancéreuses.